Escalade, grimpe ou varappe est un sport au cours duquel vous devez progresser le long d’une paroi pour atteindre son point le plus élevé. Ce trajet ou cheminement est appelé voie ou itinéraire et peut s’accomplir avec ou sans l’aide de matériel.

Dans cet article, vous allez découvrir 3 astuces pour pratiquer de l’escalade avec aisance.

Tenez compte de votre état physique

Let's Go Play Outside si vous aimez découvrir la nature sous tous ses angles. Cependant, dans le cas de l’escalade, vous devez retenir qu’il est fortement déconseillé si vous souffrez de vertiges ou de la peur du vide. Mais vous savez quoi ?

De nos jours, la discipline propose un parcours moins périlleux pour les novices ou ceux qui ont du mal à monter sans frémir. Ce parcours, la discipline du bloc, vous permet de pratiquer l’escalade sur une paroi moindre de 5 mètres environ. Et ce n’est pas tout !

En effet, en plus de la longueur réduite de la paroi, dans la discipline du bloc ; des crash pads (de gros matelas) sont disposés en bas du parcours. Ainsi, même quand vous tombez, vous êtes assuré de ne pas vous faire mal.

Travaillez les muscles de vos doigts

Dans l’escalade, le plus important est la force que vous avez dans vos doigts. En effet, il vous arrivera forcément de vous retrouver en mauvaise posture avec pour seule solution de vous tenir fermement à la paroi par la seule force de vos doigts.

En raison donc de cette réalité, il est conseillé de travailler les muscles de vos doigts en faisant de courts exercices de suspension. Ces exercices peuvent durer 5 à 10 secondes. Cette technique donne des résultats sur la durée. Il est donc important que vous cultiviez de la patience.

Gardez vos bras tendus

Que vous soyez novice ou amateur, rappelez-vous ce conseil. En effet, grimper une paroi en gardant vos bras tendus vous permet de préserver votre énergie et de pouvoir aller au bout de votre défi. En revanche, si vous repliez vos bras, quand bien même vous avancez, vous vous retrouvez très rapidement à court de souffle.